Partagez|
MessageSujet: All I do, I can still feel you ~ Hope Mar 20 Déc - 12:11
Hope Wayland
Hope Wayland
hear your call
underneath it all

 

Who are you ?

Date et lieu de naissance: Dublin, un certain 14 Février ღAge: 23 ans ღ Métier: Strip-teaseuse, sans-emploi fixe ღ Statut civil et orientation sexuelle: Célibataire et hétérosexuel ღ Groupe: Graciés ღ Rang: Sans opinion, elle a encore du mal à réaliser tout ça. ღ Pouvoir: Aucun ღ Avatar: Lily Collins

Your Character


Hope n'a jamais été une fille difficile, plutôt souriante et agréable à vivre, elle est une jeune fille timide et il est très rare qu'elle lève la voix ou qu'elle s'interposera lors d'un conflit, surtout au sein du foyer familial. Lorsqu'il s'agit de défendre une collègue d'un client mal intentionné, elle est un peu plus brave et n'hésite pas à aller jusqu'à repousser l'assaillant. Si petite elle fut naïve, à croire au prince charmant, pendant l'adolescence ce rêve fut brûlé à tout jamais alors que ces sentiments pour son frère commencer déjà à être difficile à interpréter. C'est qu'elle est facilement manipulable et même si elle tente de se défendre ou de se débattre, la jeune fille n'est pas assez forte physiquement et psychologiquement.

Obéissante envers ses parents, même lors de l'adolescence, elle exécute les ordres qu'on lui donne, sauf si elle les trouve insurmontable pour elle ou dérangeant, il y a quelques années depuis que son père est devenu fou alors elle ne peut pas non plus tout accepter. C'est une combattante, elle ne renonce pas si facilement à ses idées et se battra jusqu'à ce qu'elle n'ait plus de force contre les idées folles de son père ou son propre frère.

L'amour ? Elle n'y croit pas, elle n'y croit plus. Depuis que son frère la manipule, elle est vulnérable à ses côtés et même si elle tente de s'en sortir, elle sait que même dans son esprit tout reste confus et... que dans un sens, elle ne sait pas vivre sans lui. Elle le hait autant qu'elle l'aime

Behind the Screen


Pseudo/Prénom: Dawn ღAge: On demande pas ça aux femmes! Bon, okay, 28 ans => ღ Comment es-tu arrivé(e) ici: Kélian m'y a trainé What a FaceTon personnage est: inventé en collaboration avec Kélian  coeur  ღ Autre chose à dire ?: J'aime déjà ce fofo! 




_________________
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 04/12/2016
Sans opinion
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: All I do, I can still feel you ~ Hope Mar 20 Déc - 12:22
Hope Wayland
C'est ton histoire
kill my brain, yet you still remain


L'existence de Hope n'ai dû qu'à la chance, elle est ce que l'on appelle un bébé surprise, ou peut-être même un bébé miracle. Kélian est le premier enfant de la fratrie et il devait être le seul. Non pas que leurs parents n'en voulaient pas d'autre, mais la mère fut diagnostiquée - a tort- stérile après son premier accouchement. Voilà aussi pourquoi ils ont choisi ce prénom, Hope, car elle était bien l'espoir pour cette famille, l'espoir de finalement avoir plusieurs enfants.

Déjà bébé, elle était d'une bonne nature, plus à rire et a gazouiller que de pleurer à tout va. Ce qu'elle aimait par-dessus tout, c'était d'apercevoir son grand-frère de trois ans son aînée, la petite s'animait même si elle était sur le point de fermer les yeux pour dormir, c'était indiscutable, elle aimait son frère ! Si sa famille était pauvre, elle ne ressentit aucun manque, ce qu'elle n'avait pas en jouet des plus récents, elle le récupérait dans le développement de son imagination, créer des mondes merveilleux...mais surtout, elle recevait l'amour de chacun des membres de sa famille. La petite a toujours usé de ses charmes auprès de ses parents, mais aussi de son frère, c'est qu'elle voulait bien souvent ce qu'il avait et il cédait donc son jouet ou son goûter pour les beaux yeux de Hope et bien souvent un câlin, encore innocent à l'époque.

Les enfants grandissent et l'âge peu facile de l'adolescence arrive. On découvre son corps, les parents deviennent un peu plus exigeant sur les résultats scolaires des enfants et on se rend compte que ce n'est pas vraiment tout rose à la maison... La mère est en vérité plutôt soumise à son mari et on ne cache plus forcément les disputes devant les enfants...que ça soit pour un steak tiède ou le bol de soupe devenue froid. Quand Hope sent qu'une dispute arrive, elle file dans la chambre de son frère pour se blottir dans ses bras alors qu'il couvre son visage de baiser et met ses mains sur ses oreilles lorsque le ton monte. Avec l'âge elle pouvait sentir Kélian devenir de plus en plus protecteur avec elle, mais aussi, presque possessif. Après l'école, il l'attendait pour qu'ils rentrent ensemble et qu'elle ne traîne pas avec ses amis, prenant le faux prétexte qu'ils étaient bien trop bêtes pour elle ! Puis ils rentraient main dans la main comme lorsqu'ils étaient petits.

Le premier baiser fut lors de ses 15 ans. C'était étrange, pas spécialement agréable, mais elle avait joué à « action ou vérité » avec son frère et elle détestait perdre ou abandonner quoi que ce soit, même un jeu stupide. Hope ne s'attendait juste pas à ce que ce type de jeu ne continue et finalement dérape un jour ou l'autre. Ce fut aussi lors de ses 15 ans qu'un autre enfant pointa le bout de son nez et alors qu'elle aurait pu en être jalouse, la jeune fille passa beaucoup de temps avec son nouveau petit frère ! Le père n'était pas très doué pour changer les bébés et la mère fit un bon gros baby blues où elle refusait même de toucher le petit...Alors, ce fut à Kélian et elle de jouer le rôle de parent, mais heureusement pour eux, ça ne dura que quelques semaines et ils purent enfin retourner à leur occupation d'adolescent. Des garçons tournaient autour de Hope, mais Kélian les éloigner bien vite en leur faisant peur, des filles ce pâmer devant le jeune garçon, mais lui ne semblait pas les voir, il ne voyait qu'elle et...dans un sens, Kélian était son monde.

Le malheur finit par toucher la petite famille, le petit frère -du haut de ses 1 ans- mourût des suites d'une maladie qui ne fut pas même diagnostiqué avant que celle-ci ne l'emporte. Le chagrin était des plus intenses, mais ils tentaient de rester souder. Ce ne fut qu'au 18 ans de Hope que son père sembla tomber dans un accès de folie, il y eut quelques signes avant coureur et de drôle de parole comme quoi elle ferait mieux de se marier à son propre frère, il était fort, puissant et intelligent un vrai homme...mais la jeune femme ne répondit jamais et oublia, mais ce jour-là, elle ne put oublier. C'est en rentrant à la maison qu'elle fut surprise de ne voir que son père dans le salon, Kélian et sa mère n'était pas présent, elle n'osa poser aucune question et débarrassa son sac et son manteau. Il était à quelques centimètres d'elle et elle fut prise d'un sursaut avant qu'il ne l'empoigne fermement et ne l'attire vers sa chambre, loin de se douter de ce qui allait arriver, Hope tenta de suivre le pas et puis...son propre père lui arracha la robe qu'elle portait, la laissant en sous-vêtement et il la jeta dans sa chambre en fermant la porte sans plus d'explication...le reste, sa mémoire préféra l'effacer, mais ce fut le jour où son frère la viola pour la première fois.

Les années passent et Hope subit toujours la manipulation de son frère et les violences qu'il lui fait subir, elle tente à chaque fois de se battre comme une tigresse, mais il a le dessus sur elle et le fait qu'il le lui rappelle lui donne envie de pleurer. À savoir si elle n'est pas atteinte du syndrome de Stockholm, mais jamais elle ne demanda de l'aide, puis...elle se dit qu'il était tout de même gentil avec elle et qu'il la protégeait en quelque sorte. Elle n'a jamais réussi à finir ses études, bien trop chère et on lui proposa un travail qui payait bien pour que toute la famille puisse au moins payer les factures, malgré la pauvreté qui régnait dans le quartier les hommes se ruaient au club de strip-tease et ce fut donc là son premier job. Oh, elle pouvait gagner bien plus mais...elle refusait catégoriquement de donner son corps. Son frère traînait bien souvent, pour être sûr que personne ne la touche alors qu'il fut le premier à lui dire de prendre ce job, il lui répétait bien souvent qu'elle était à lui et à force...cette information était entrée dans sa tête.

Puis il y eut cette bombe, ce chaos. Hope se souvient parfaitement de ce jour-là...il y eut ce gros bruit sourd, puis le silence, tout le monde regardait les murs bougeaient avant que le propriétaire des lieux fit son entrée en hurlant à tout le monde de se mettre à l'abri, il fit entrer en priorité « ses filles » comme il appelait ses employés et ceux qui réussirent à rentrer dans cette espèce de Bunker souterrain ou tout le monde se blottissait pour avoir quelqu'un sur qui se raccrochait, la peur au ventre, tout le monde attendait des heures...et des heures...avant d'être libéré. Le club était en ruine, tout le monde contemplait les briques sur le sol alors qu'un prêtre passant par là offrit des couvertures aux jeunes filles afin de se couvrir et un toit, ni plus ni moins qu'à l'église même. La brunette encore sous le choc ne fit que suivre ses collègues.

Le sauveur et humble serviteur de Dieu selon ses propres mots se mit en tête d'aider chacune de ses femmes, qu'il décrit comme âme perdue, mais au grand jamais il n'aurait cru entendre l'histoire de la vie de Hope...et il voulait travailler avec elle, lui faire admettre que le comportement de son frère n'est pas normal et qu'elle n'aurait plus jamais à le revoir. Il fallut plusieurs mois pour tenter de « déprogrammer » la jeune femme, mais le prêtre était confiant et ils arrivaient enfin à quelque chose ! Elle n'avait absolument pas suivi ce qui s'était passé à l'extérieur depuis ces derniers mois, les barbelés, l'impossibilité pour les pauvres d'entrer dans la zone protégée. Pourtant, aujourd'hui, on lui confia une mission, en échange du gîte et du couvert, les jeunes femmes aider le prêtre pour toute tâche et course diverse, Hope se devait d'aller dans l'autre zone afin de récupérer des caisses de vêtements destinés au prêtre, mais aussi aux filles. À la frontière, elle reçut son billet de retour pour rentrer de nouveau dans la zone protégée, mais...alors qu'elle attendait après le fameux colis chez une habitante dans l'une des rues qui se reconstruit petit à petit elle croisa un regard...Kélian...la jeune femme ne savait quoi faire, elle voulait fuir, mais au lieu de cela, elle resta figé. La peur au ventre.




_________________
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 04/12/2016
Sans opinion
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: All I do, I can still feel you ~ Hope Mar 20 Déc - 12:26
Kélian Wayland
bril coeur chek dodocalin copain love sos calin baston bagarre bed caliin
Bref bienvenue ^^ Si tu as besoin d'aide ou quoi que ce soit, tu sais où me trouver Poisson! caliin
Bon courage pour ta fiche et hâte de voir les deux loulous faire des étincelles angel

_________________

Take me as I am, take my life,
I would give it all, I would sacrifice
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 09/12/2016
Localisation : Dans la banlieue, mais il espère bien que ça va rapidement changer.
Contre Régime
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: All I do, I can still feel you ~ Hope Mar 20 Déc - 14:43
Hope Wayland
Licoooooorne! J'ai bientôt fini justement!!

_________________
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 04/12/2016
Sans opinion
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: All I do, I can still feel you ~ Hope Mar 20 Déc - 15:25
Kélian Wayland
Tu es validé !
parmi les Graciés


"Rha qu'est-ce que j'aime Hope, et le lien qu'on va avoir! J'ai adoré lire ta fiche mon Poisson! calin Bienvenue parmi nous et à bientôt en rp! pervers "

Félicitations !

Tu es pleinement des nôtres, maintenant!
Tu peux dès à présent réserver ta petite bouille dans le bottin des avatars, afin que personne ne te la pique. Mais, n'oublie également pas de demander un logement et un métier, parce que travailler et dormir c'est important . Tu peux te faire des nouveaux camarades en demandant des Liens et nous raconter ta vie dans la zone des récapitulatifs des rps.

Si jamais l'envie te prend ou qu'il te faut quelqu'un de précis pour pimenter ta vie, tu peux également créer un scénario (n'oublies pas dans ce cas de réserver également sa tête dans le bottin). Sinon, il y a également la possibilité de demander un lien avec un poste vacant déjà établie^^

Si ce n'est pas encore fait, n'oublies pas d'envoyer un mp au compte fondateur (Cavaliers de l'Apocalypse), afin de donner l'allégeance de ton personnage.

Pour des questions, n'hésites pas à les poster dans la partie de la zone des invités ou contactes simplement le Staff. Nous nous ferons un plaisir de te répondre!

Nous te souhaitons un bon jeu parmi nous et à bientôt coeur

_________________

Take me as I am, take my life,
I would give it all, I would sacrifice
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 09/12/2016
Localisation : Dans la banlieue, mais il espère bien que ça va rapidement changer.
Contre Régime
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: All I do, I can still feel you ~ Hope Mar 27 Déc - 22:50
Anaëlle

Je sais que je suis horriblement en retard, mais... Welcome !
Je suis très contente que tu sois des nôtres^^
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 27/11/2016
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: All I do, I can still feel you ~ Hope Jeu 29 Déc - 15:08
Hope Wayland
Merciiiii angel bed

_________________
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 04/12/2016
Sans opinion
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: All I do, I can still feel you ~ Hope
Contenu sponsorisé
All I do, I can still feel you ~ Hope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» Rosemary > Can you make it feel like home ?
» Sahara ▬ I feel so close to you right now, it's a force feel [DONE]
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Destruction :: Vivre ou survivre :: Ta petite bouille :: Les fiches validées-
Sauter vers: