Partagez|
MessageSujet: This is not happening ~ Kélian Mar 20 Déc - 21:40
Hope Wayland
This is not happening × ft. Kélian Wayland
Depuis que le prêtre pris sous la protection les employées du club de strip-tease, Hope n'a pas vraiment exploré la ville, elle se contentait de circuler dans la portion du quartier dans lequel l'église se trouvait et elle ne franchissait les portes de l'église que pour aider celui qui les héberges, rentrant toujours au plus vite. La jeune femme était vraiment de bonne volonté, elle passait toujours entre les bancs de l'église pour ramasser tout ce qui pouvait traîner et déposer sur chaque place un petit carnet contenant les chants religieux, elle prenait garde aussi à ce que tout soit bien à sa place et elle faisait le ménage dans la partie dortoir de l'église pour le bien de toutes. Il était gentil, père Samuel, c'était son nom, il tentait de l'aider à sortir de ce cercle infernal, de cette dépendance qu'elle avait vis-à-vis de son frère et au début se ce fut même dans les larmes. Hope voulait le retrouver, mais avec la complicité de certaine collègue avec qui elle était le plus proche ils l'empêchèrent de s'enfuir et de retourner chez elle. La nuit, il y avait même l'une d'entre elle qui dormait avec elle, c'était aussi la peur, la peur que chaque jour que les bombes ne tombent de nouveau.

Aujourd'hui était un jour spécial, même si la brunette n'était pas tout à fait prête, elle allait passer ce mur pour se retrouver au quartier pauvre d'où elle venait. Elle devait collecter des vêtements qu'une femme du village gardait précieusement chez elle pour le prêtre, mais aussi pour ses femmes héberger dans la maison du seigneur, si Hope n'était pas trop religion, ça la faisait sourire d'entendre ça « maison du seigneur. ». Au niveau du « barrage », il y eut une fouille corporelle et on lui fournit un papier lui permettant de pouvoir rentrer de nouveau dans la ville une fois sa tâche accomplit. Elle acquiesça d'un mouvement de tête pour dire qu'elle avait compris et plia le fameux sésame pour le ranger ensuite dans la poche de sa veste en jean, puis elle attendit que son amie passe aussi. Oui, elle n'allait pas être seule dans cette simple mission, le père Samuel avait précisé « au cas où » pour ne pas dire si elle croise la route de son cher frère.

« Ils aiment bien nous tripoter ici, au moins au club quand ils faisaient ça, on était payé en retour ! »

Hope se contenta de sourire en riant légèrement avant de s'avancer dans les rues tristes et sombres. Elle avait envie de pleurer en voyant tout cela et Nastasie dû le sentir, car elle passa un bras autour de ses épaules. Nastasie était une belle et grande femme dans la trentaine avec une peau sublime et le teint halé, puis surtout une forte personnalité. Elle avait déjà protégé à plusieurs reprises la petite Hope et elles s'entendaient à merveille.

Enfin arrivait à destination, elles s'apprêtaient à rentrer dans ce qui servait de maison à cette vieille femme, mais elle ne sait pourquoi, Hope tourna la tête et se retrouva totalement figé, le sourire s'effaçant peu à peu, dans ses pensées tout ce bousculaient y compris les émotions diverses. Il avait survécu, Kélian et voilà qu'il n'était qu'à une petite centaine de mètres d'elle. Le coeur battant dans ses tempes, un mélange d'excitation et de peur la paralysa et la coupa du monde extérieur. Elle le fixait lui. Elle n'entendit pas Nastasie lui demandant d'entrer, puis ensuite tout se passa vite, l'amie sortie de la maison pour l'observer et finalement voir ce qui pouvait bien la distraire à ce point, elle n'eut pas besoin d'explication, elle était presque sûre que c'était le fameux frère et c'est sans ménagement qu'elle la poussa à l'intérieur de la bâtisse pour refermer aussi vite la porte...qui fut arrêté par un pied et une épaule.

« Cherche pas gamin, elle ne veut pas te voir. Laisse la tranquille »

Hope, cligna des yeux, elle sembla suffoquer, comme ci elle manquait d'air alors que tous les souvenirs revenait, les bons comme les mauvais, pour la laisser tremblante comme-ci elle venait de prendre une douche glacée. La vieille femme la fit s'asseoir sur une chaise qui tenait encore et lui demanda de respirer calmement. De ses lèvres, un seul mot ne passa.

« Kélian... »
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 04/12/2016
Sans opinion
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: This is not happening ~ Kélian Jeu 29 Déc - 10:49
Kélian Wayland
THIS IS NOT HAPPENINGHOPE&KELIAN;
Je te retrouverai toujours.

Fuis moi, je te suis.

Je soupire, tout en observant cette femme et son enfant qui a hurlé toute la nuit. Ils ne sont pas mignons tous les deux, ils sont niais. Ils pensent encore pouvoir être heureux, dans ce monde dévasté. Peut-être le sont-ils réellement... ? Enfin, ce n’est pas mon problème. Par contre, qu’il est braillé toute la nuit, comme si on l’égorgeait, m’empêchant de dormir, c’est mon problème. Je rebaisse le rideau de notre maison, si on peut l’appeler ainsi, et me tourne vers ma mère. Qu’est-ce qu’elle lui ressemble, ça me rend malade ! Où est-ce qu’elle est ? J’ai besoin de la voir, de faire d’elle ma propriété, ma chose, besoin de sentir de nouveau son corps contre le mien, ses lèvres contre les miennes. Je secoue la tête pour me chasser ses pensées, car j’ai déjà l’impression de la sentir contre moi.
-Je sors, tu restes là !
Sans un mot de plus, je tourne les talons et sors de la maison. Une fois la porte bloquée par la planche, je me dirige vers la femme et son enfant. Je vais remettre les points sur les « i » très rapidement. La nuit prochaine, je veux dormir, sinon je serais encore plus de mauvaise humeur qu’à l’heure actuelle. Inspirant profondément, je sais que je ne dois pas non plus me faire remarquer. J’ai déjà énormément de mal à me maîtriser depuis qu’elle est partie, alors ce n’est pas le moment de me faire éloigner. Si elle est vivante, elle ne doit pas être loin. Mais pour le moment, j’ai cherché dans une bonne partie des Vagabonds, et pourtant, elle n’est pas là. Alors que je ne suis qu’à quelques pas à peine de la femme, je ne sais pas pourquoi, mais quelque chose me force à me retourner. Aussi, je comprends ce que c’est. Le jour où certains privilégiés sortent parmi les vagabonds, le temps de récupérer des vivres ou que sais-je encore. Je ferme les yeux, sachant que c’est encore moins le moment pour faire un scandale. Je sors mon poignard tranquillement, afin de montrer clairement aux privilégiés qu’ils ne sont pas chez eux, ici. Et de nombreux Vagabonds ont fait comme moi. Nous n’aimons pas que les Privilégiés se croient tout permis, soient bien au chaud dans leur lit quand nous nous luttons contre les bêtes sauvages.

Alors que je m’apprête à rentrer chez moi, mon regard rencontre celui d’une personne. Ma Hope. Enfin, elle est là. Tout disparait autour de moi, ne me laissant qu’avec elle. Il n’y a plus que ma belle Hope dans mon champ de vision. Combien de nuit j’ai rêvé de la voir, de pouvoir admirer de nouveau ses courbes. Et enfin, je peux la voir devant moi. Sans attendre plus longtemps, je me m’avance de petits pas vers elle. Je veux qu’elle voie que je viens la voir. Mais à peine à une centaine de mètres, la femme qui l’accompagne apparait, et la force à rentrer. Alors ça, c’est hors de question ! Elle m’appartient ! Je me mets à courir et passe mon pied et mon épaule afin de bloquer la porte.
-Cherche pas gamin, elle ne veut pas te voir. Laisse la tranquille
Je vois rouge de suite. L’adrénaline affut dans mes veines et la rage fait son apparition. Je pousse la porte de rage, envoyant valser celle qui accompagnait ma Hope. Sans un regard pour elle, je me dirige vers ma sœur, qui est assise sur la chaise. La revoir fait battre mon cœur très rapidement, et je sais que je ne peux pas rester plus longtemps sans elle. Et je sais que je la désire à l'instant même, où mon prénom franchit ses lèvres. J’ai besoin de sa présence pour aller bien. Doucement, chose qui me ressemble très peu, je m’agenouille devant elle et caresse sa joue délicatement. Et pourtant, ce n’est pas de douces paroles qui franchissent mes lèvres.
-Tu vas me payer cet éloignement. N’oublies pas que tu m’appartiens, aussi, tu ne dois pas rester avec cette femme, tu rentres avec moi.
Avant qu’elle n’ait pu répondre, je pose mes lèvres sur les siennes. Ses baises m’avaient terriblement manqué.

code by lizzou × gifs by tumblr

avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 09/12/2016
Localisation : Dans la banlieue, mais il espère bien que ça va rapidement changer.
Contre Régime
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: This is not happening ~ Kélian Jeu 29 Déc - 15:05
Hope Wayland
This is not happening × ft. Kélian Wayland
C'est foutue, elle est foutue...C'est ce qu'elle pensait, elle n'avait pas tord car en moins d'une minute il force l'entré, envoyant sur les roses sa pauvre collègue et la propriétaire des lieux était bien trop frêle pour s'interposer. Kélian était là et il semblait...doux ? Si elle s'attendait à être malmener et tirer hors de la maison de force aussitôt qu'il fut près d'elle, au contraire, il s'agenouilla pour lui caresser la joue. La jeune fille eut un léger hoquet de surprise, mais déjà ses mots furent violents à l'encontre de sa sœur, lui rappelant sa place et surtout qu'elle n'avait pas de liberté autre que celle qu'il lui offrait, car oui...elle lui appartenait.

Lorsqu'elle sentit ses lèvres contre les siennes, une partie d'elle fut presque soulagé et en redemander, c'est d'ailleurs inconsciemment qu'elle y répondit, puis elle se ressaisit et le repousse de toutes ses forces. Elle ne voulait pas, il ne fallait pas qu'elle retombe dans cette spirale, se faisant littéralement dévorer par son frère et ses étranges fantasmes. Elle murmura un « non » alors que son amie sembla reprendre ses esprits pour tenter de se lever.

« Tu comprends pas ce qu'on te dit gamin... ? Hope, sauve-toi ! »

Mais, il n'y avait nul part où se sauver ici, c'est avec les jambes légèrement en coton qu'elle réussi tout de même à se mettre à courir pour rejoindre une petite pièce à l'arrière, puis elle aperçu une porte... son ticket de sortie ! Mais déjà les pas de son frère se firent entendre juste derrière elle et elle sentit une main se plaquer sur son épaule, lui coupant son élan et la déroutant, elle se prit le mur de plein fouet dans le dos en tentant d'étouffer un léger cri de douleur. Il ne s'était pas rapproché plus, il avait l'air d'un prédateur attendant que sa proie soit en mouvement pour lui sauter dessus. La jeune femme était totalement désarmé et si elle ne voulait pas pleurer, les larmes coulaient le long de ses joues. Prenant un instant de courage elle se décolla du mur et tenta le tout pour le tout en courant vers la fameuse porte. Elle y était, elle touchait la poignée ! Kélian aussi y était, mais il la collait contre le mur.

« Lâche moi...laisse moi, ce...ce n'est pas bien ! Je suis ta sœur Kélian, pas ta fiancée. »

Comment encore tenter de lui faire entendre raison ? Une phrase résonnait dans son crane « Tu m'appartiens » Puis elle crut entendre son amie lui dire de se défendre...comme par réflexe, c'est ce qu'elle fit, mais elle comprit immédiatement qu'en lui donnant un coup de genou bien placer, elle allait le payer. Reprenant un peu son souffle, elle regarda son frère au sol, apparemment elle ne l'avait pas louper...mais elle tomba a genoux à ces côtés et le prit dans ses bras.

« Je....Je suis désolée...je...je ne voulais pas te faire de mal... »

Nastasie fit irruption dans la pièce quelques secondes auparavant et n'avait pu s'empêcher de rire en voyant le « valeureux guerrier » tomber sous un seul coup d'une frêle jeune femme, mais elle déchanta bien vite et c'est furieuse qu'elle tenta de s'interposer afin que Hope lâche son frère.

« Non, mais ça va pas ?! Aller vient Hope, on y va, laisse le ici ! »

Mais son étreinte se resserra un peu plus avant qu'elle ne bascule en arrière sous la force de son amie qui se voyait déjà la relever et reprendre le chemin pour retourner à l'église, tant pis pour les vêtements.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 04/12/2016
Sans opinion
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: This is not happening ~ Kélian Jeu 29 Déc - 20:43
Kélian Wayland
THIS IS NOT HAPPENINGHOPE&KELIAN;
Je te retrouverai toujours.

Fuis moi, je te suis.

Ses lèvres sont douces contre les miennes. J’aimerai la faire mienne là, maintenant, afin de lui montrer combien elle m’a manqué. Son absence m’a rendu fou, son corps m’a fait rêver pendant de longues nuits, et sa peau m’a donné envie de la toucher encore et toujours. Lorsqu’elle me rend mon baiser, mon désir augmente aussi tôt. Mais malheureusement, elle me repousse violemment. Un « non » s’échappe de ses lèvres et je vois rouge. C’est de la faute de cette femme qu’elle est comme ça ! Elle a perverti ma Hope ! Je serre les poings de rage, alors que je vois ma sœur partir en courant. Sans perdre un instant, je m’élance à sa suite. Mais une main s’abat sur mon épaule. Je me retourne et envoie valser la meilleure amie d’Hope, avant de reprendre ma route.

Je perds mes moyens et lorsqu’elle se retrouve le dos contre le mur, je sais que j’ai gagné. Elle ne s’enfuira pas, elle restera avec moi. Je vois la douleur dans son regard ainsi que la peur me semble-t-il. Enfin, on revient au bon vieux temps que j’ai si bien aimer.

- Lâche moi...laisse moi, ce...ce n'est pas bien ! Je suis ta sœur Kélian, pas ta fiancée.

Je n’écoute pas ses paroles. Même si je me concentre, je n’entends que son refus. Elle ne me veut plus, elle m’abandonne. Et ça, c’est hors de question. Elle est à moi et le sera à jamais. Je serre les poings un peu plus, essayant de me maîtriser. Derrière moi, j’entends l’amie d’Hope lui dire de se défendre. Elle, il va falloir que je la fasse taire, si elle ne sait pas le faire toute seule ! Mais soudain, la douleur irradie dans mon corps. Je me retrouve sur le sol, mes parties intimes dans les mains. Je suis même incapable de jurer, alors que dans mon esprit, j’insulte Hope de tous les noms. Elle a vraiment fait ça ! Je la fixe d’un regard mauvais, sachant que dès que ça ira mieux, je lui ferais payer.
Lorsqu’elle tombe à genou, je me demande ce qu’elle va faire. Mais lorsqu’elle me prend dans ses bras et s’excuse, je sais que je peux encore gagner. Elle peut encore m’appartenir corps et âme, et son amie ne changera rien. Hope restera au fond toujours la même. Elle sera toujours à moi, peu importe ce qu’elle pourra en dire ou ce qu’on voudra lui faire croire. Ma sœur est ma vie, tout autant que je suis la sienne. La preuve, elle est incapable de me faire du mal. Alors que je souffrais encore, la nouvelle amie d’Hope l’attrapa pour l’emmener loin de moi. Je me redresse, mais la douleur m’empêche encore de me redresser. Je tends la main vers Hope, comme un enfant qui demande de l’aide. Une larme coule le long de ma joue, montrant que je souffre. Elle verra en moi une faiblesse, une faille. Mais en réalité, ce n’est qu’un plan pour qu’elle me revienne.

-Hope … Je t’en supplie me laisses pas seul …


Je me laisse retomber lourdement sur le sol, comme si j’avais réellement mal et que j’étais blessé. Elle me connait et montrer un acte de faiblesse ne me ressemble pas. Et pourtant, là, je montre une faille à mon armure. Et pourtant, ce n’est qu’une leurre. Mais quelque chose me dit qu’elle va céder …

code by lizzou × gifs by tumblr

avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 09/12/2016
Localisation : Dans la banlieue, mais il espère bien que ça va rapidement changer.
Contre Régime
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: This is not happening ~ Kélian Jeu 29 Déc - 21:45
Hope Wayland
This is not happening × ft. Kélian Wayland
Elle devait le fuir, ce n'était pas son instinct, mais à force de le lui répéter ces derniers mois elle avait un semblant de conscience par rapport au fait qu'elle devait à tout prit l'éviter. Vu la rage dans ses yeux, il le fallait, pourtant elle savait pertinemment qu'au plus elle le fuyait, au plus ça le rendrait furieux et qu'il le lui ferait payer à un moment ou à un autre...d'ailleurs, un jour il en viendrait certainement à la tuer, comme un enfant peut briser un jouet. Ou elle en viendrait à se donner la mort, le seul moyen pour elle de se libérer.

Hope se sentait aussi responsable dans un sens, toute petite, elle avait cette amour et admiration pour son frère. Toujours auprès de lui, même dans son lit, toujours à vouloir ce qu'il avait...oui, la jeune femme tenter de lui trouver des excuses...mais en ce moment précis, il lui faisait peur, horrible peur. Cette impression d'être piéger contre ce mur à quelques mètres de la sortie et puis se faire rattraper...et ce geste si vite regretté alors que son genou se leva rapidement pour blessé le jeune homme. Non, elle n'aurait pas du lui faire mal, elle aurait pu s'en sortir autrement, non ? Même si le regard mauvais qu'il lui avait jeter la hanter...elle ne pouvait s'éloigner de lui...jusqu'à ce que Nastasie s'en mêle et la traîne presque dans la première pièce...mais Kélian n'avait pas dit son dernier mot et joua clairement avec les sentiments de sa sœur en rajoutant, montrant...une faiblesse.

Son cerveau lui envoie tellement d'information contradictoire, elle n'arrive plus à faire la distinction entre le réel et la comédie, Hope se débat à présent contre Roxanne et manque même d'arracher sa veste pour s'agenouiller de nouveau près de son frère. Son amie soupire et alors qu'elle tente de s'approcher, la jeune femme lui lance un regard réprobateur.

« Je te sortirais de là Hope, je te le promet, j'amènerais Père Samuel s'il le faut, mais on va pas te laisser ici ! »

La jeune femme hésitait quand même...c'est vrai qu'il avait été si gentil avec elle, il l'avait accueillit et tenter de l'aider à se sortir de se cercle infernal, mais ce n'était pas en quelques mois que ce genre de problème pouvait se résoudre. Puis elle sentit la main de Kélian sur son genou, elle le prit comme son frère cherchant un quelconque réconfort.

« Je suis désolée, mais...je ne peux pas le laisser. »

Elle l'entoura à nouveau de ses bras, l'attirant un peu plus vers elle pour que sa tête repose sur ses genoux et non sur le carrelage froid de la maison. Sa main passe à travers les cheveux blonds du jeune homme, comme pour l'apaiser et le rassurer.

« Je suis là Kélian, murmura-t-elle. Je suis là. »

En quelque sorte, Hope voyez le piège se refermer sur elle, mais elle ne se sentait pas encore prête à combatte jusqu'au bout, il avait cette façon de toujours arriver à ses fins...de jouer aussi sur ses sentiments, la rendre coupable de partir, qu'il a besoin d'elle. Oui, il reste avant tout son frère et même après toutes les horreurs qu'il peut lui faire subir, elle ne supporte pas de le voir souffrir.  
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 04/12/2016
Sans opinion
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: This is not happening ~ Kélian Jeu 29 Déc - 22:51
Kélian Wayland
THIS IS NOT HAPPENINGHOPE&KELIAN;
Je te retrouverai toujours.

Fuis moi, je te suis.


Je joue avec ses sentiments, avec ses émotions, avec ses faiblesses, avec mes forces. Tout se passera comme je le désire, car je la connais par cœur. Depuis le jour où elle est entrée dans ma vie, je l’ai aimé et chérit. Et je le ferai jusqu’à la fin de ma vie, car elle est la seule qui a de l’importance à mes yeux. Certes, il y a eu quelques autres femmes, mais jamais elles n’étaient aussi belles que ma Hope. Ma sœur est mon rayon de soleil et je la connais par cœur. C’est pourquoi, je joue avec ses sentiments. Je sais pertinemment qu’elle ne m’abandonnera pas, surtout après tout ce que j’ai fait pour elle. Lorsque nos parents hurlaient l’un sur l’autre, elle venait se réfugier dans mon lit. Et je faisais mon possible pour qu’elle n’entende rien.

Alors que je la vois hésiter, je me retiens d’hurler à la femme accompagnant Hope, de lui lâcher les baskets. Qu’est-ce qu’elle peut bien en avoir à faire de ma sœur ? C’est justement ma sœur, je la connais depuis toujours ! Je la vois se débattre contre la femme, et intérieurement, je jubile. Enfin je retrouve ma Hope que j’aime tant ! Lorsqu’elle s’agenouille près de moi, je me note mentalement de lui enlever une gifle à son ardoise. Pour une fois qu’elle fait ce que je lui demande et surtout, ce que j’attends d’elle. Je pose ma main sur son genou, histoire de lui montrer que j’ai besoin d’elle.
Sans un mot de plus, elle m’attire vers elle, pour que je puisse poser ma tête sur ses genoux. Ses bras m’encerclent et je souris intérieurement. Délicatement, je passe mes bras autour de sa taille, tout en me blottissant contre elle. Sa main passe dans mes cheveux et cela me rappelle les souvenirs d’enfance. Je ne dis rien, mais j’apprécie énormément ce geste tendre de sa part. Lorsque je l’entends parler, je souris et me détends, le temps de quelques minutes. Il n’y a plus qu’elle qui compte, et je ne vois que par ma sœur. Ayant remarqué que la carte émotion fonctionne à la perfection, je me dis qu’il faut que je continue ainsi. Je me redresse doucement, m’ayant presque remis du coup qu’elle m’avait administré. Je pose ma tête sur son épaule, tout en restant blottis contre elle. Sa chaleur m’avait terriblement manqué. Je pose mon nez contre son cou et inspire profondément pour me calmer. Ma main se lève pour écarter les quelques mèches devant son oreille, de laquelle je m’approche pour murmurer.

-Dis aux deux femmes de partir Hope, s’il te plait … Elles me veulent du mal, elles me détestent, elles veulent que je souffre. Je le vois … Fais les partir s’il te plait, tu m’as tellement manqué ma Hope …

J’embrasse la peau douce sous son oreille, avant de me laisser de nouveau glisser sur ses genoux. D’un regard mauvais, je fusille l’amie de Hope, ainsi que la femme qui habite ici. Je veux qu’elles partent toutes les deux. J’ai besoin d’être seul avec Hope, afin de profiter pleinement de ses retrouvailles. J’ai besoin d’elle, mais également de lui faire payer ce coup qu’elle m’a donné. Si elle croit que je l’ai oublié, il n’en est rien.

code by lizzou × gifs by tumblr

avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 09/12/2016
Localisation : Dans la banlieue, mais il espère bien que ça va rapidement changer.
Contre Régime
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: This is not happening ~ Kélian Ven 30 Déc - 21:22
Hope Wayland
This is not happening × ft. Kélian Wayland
Elle ne pouvait l'abandonner, c'était tout bonnement impossible pour elle, chaque muscle de son corps l'empêcher de l'abandonner et le cerveau fit le reste quand il sembla en détresse, comme affaiblis. Était-ce dû à leur lien de sang ? Ou à la manipulation qu'il a exercé sur elle depuis des années ? Certainement les deux, disions que le premier aider bien le deuxième points. Malgré tout, il reste son point faible...il faudrait qu'elle se fasse violence, même si elle se bat jusqu'à ce qu'elle n'est plus de force, elle lui revient toujours... La faute à qui ? Personne jusqu'à lors ne lui avait tendu la main pour l'aider, pour s'enfuir, il aurait fallut réagir des les premiers instants...même si le dictons est « mieux vaut tard que jamais. » le mal était fait et l'esprit de la jeune femme était bien trop perturbé par ses mots, par ses gestes, elle était une cause perdu celons elle. Condamné à être égaré ou à ses côtés, elle pensait avoir su faire un pas en avant, pour l'oublier et vivre une nouvelle vie...mais à la seconde où elle l'avait vu, son esprit c'est à nouveau brisé.

Ils étaient à présent tout deux au sol, la tête de Kélian contre les genoux de sa sœur afin qu'il ne reste pas sur la dureté et le froid du sol. Elle n'opposa aucune résistance quand il passa ses bras autour de sa taille et se rapprocha encore un peu plus d'elle. Puis quelques secondes plus tard il réussit a mieux se redresser, posant sa joue contre l'épaule de la brunette qui se dit que de toute manière...il ne tentera rien de plus avec la présence de personne dans la même pièce. Puis, comme une sentence, le jeune homme vient de lui murmurer quelques choses à l'oreille, les deux autres femmes devaient sortir, elles lui voulaient du mal...sauf qu'il n’habiter pas ici, c'était chez la vieille femme.

« Mais...ce n'est pas chez nous. »

Elle n'eut pas le temps d'en dire plus pour tenter de le raisonner, il en avait décider ainsi et tenter de lui faire changer d'avis n'alimenterait qu'un peu plus sa colère par la suite. Hope sentit son cœur s'emballer et ce n'était pas par l'excitation ou le bonheur de retrouver son frère, mais bien la peur.

« Je...S'il vous plaît, allez-vous en. Nastasie ouvrit la bouche, mais la referma aussitôt quand elle vit le regard de son amie. Allez-vous en. »

Puis elle prit la propriétaire des lieux par le bras pour disparaître à regret...mais à présent elle pouvait sentir à quel point ce Kélian était dangereux et qu'il lui faudrait des renforts pour sortir la gamine de là. La porte d'entré claqua et fit sursauté la jeune femme. Les voilà à présent seule, elle espérait presque que Nastasie aille demander de l'aide aux alentours, mais elle savait aussi que personne ne viendrait car elle est privilégié et ici ce n'était pas bien vu...La vieille femme ne tentera rien de son côté car on les associeraient bien rapidement et personne ne voudra lui parler par la suite. Il n'y avait plus qu'à prier pour que son frère soit dans de meilleur disposition et ne fasse rien...qu'un frère ne ferait pas. Elle resta silencieuse, à l’affût de tout. 
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 04/12/2016
Sans opinion
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: This is not happening ~ Kélian Lun 2 Jan - 18:59
Kélian Wayland
THIS IS NOT HAPPENINGHOPE&KELIAN;
Je te retrouverai toujours.

Fuis moi, je te suis.


Jouer avec ses sentiments a toujours été ma spécialité. Je sais maintenant, comment la manipuler et comment la faire céder à mes désirs. Et si jamais la parole ne suffit pas, Hope sait pertinemment que je peux en venir aux mains sans aucun regret ni scrupule. La violence fait tellement partie de moi depuis des années, qu’elle est devenue une vieille amie maintenant. Et j’ai tellement l’habitude de l’utiliser, qu’elle est devenue en quelques sortes mon moyen d’expression. Les coups que j’ai toujours donné à Hope, c’est pour lui montrer combien je l’aime, combien elle est à moi, combien je veux qu’elle soit avec moi pour toujours.

Je sais que je lui demande beaucoup en lui disant que je veux que ces femmes sortent de la maisonnette. Mais il est hors de question qu’elles profitent un peu plus d’Hope que moi. Je ne l’ai pas eu depuis que Dublin a été bombardé. C’est pourquoi, je veux qu’elles s’en aillent rapidement. J’ai réellement besoin de me retrouver seul avec ma sœur, que je n’ai pas vue pendant de longues semaines. Je me crispe lorsque Hope prend la parole. Comment peut-elle oser me contredire ?! Je sens mon sang bouillir. Je me retiens de ne pas la frapper de suite. Où a-t-elle appris ces mauvaises manières ?! Elle commence par me frapper et fini par s’opposer à ma volonté ? Ça ne va pas se passer ainsi. Je compte bien lui remettre les pendules à l’heure, afin qu’elle se souvienne qui elle est pour qu’elle redescende sur terre. Ce que lui a dit son amie ou qui que ce soit, n’est pas sa réalité. Le monde est qu’elle doit m’écouter, et c’est uniquement ça.
Mais bien vite, Hope dut comprendre son erreur, car elle ordonna à ses amies de partir. Je vis la grande ouvrir la bouche et je me mis à serrer le poing, près à la frapper. Qu’elle ne s’oppose pas à moi non plus, où elle allait très vite apprendre à me connaître. Mais fort heureusement, je vis les deux femmes sortirent, non sans un regard vers ma sœur. Lorsque la porte d’entrée claque, Hope sursauta, alors que moi, je souffle tranquillement. Enfin seul. Enfin je vais pouvoir rattraper le temps perdu. Enfin je vais pouvoir profiter de ma sœur comme il se doit. Je me redresse et tends la main vers Hope pour la relever. Sans attendre, je la plaque contre le mur et l’embrasse, avide de sentir ses lèvres sur les miennes. Elle m’a tellement manqué que ça en est douloureux. Ma main agrippe violemment ses cheveux, alors que mon corps se colle contre le sien. Qu’est-ce que ça fait du bien de pouvoir de nouveau l’avoir contre moi. Ma peau était en manque de la sienne. Je termine ce baiser, le souffle court. Je me recule légèrement et colle mon front contre le sien, tout en la regardant dans les yeux. Une fois que je suis certain de son attention, je lève ma main et lui colle deux gifles.

-Elles sont pour le coup que tu m’as mis, mais également pour ton opposition à ce que je te dis.

Je regarde avec attention sa peau rougir, ce qui me fait sourire. J’aime particulièrement la teinte que prend sa peau sous mes coups. Je me recule légèrement, tout en l’entrainant avec moi. Mes mains glissent sous son haut, alors que mon regard se fixe dans le sien. Enfin je vais pouvoir prendre possession de son corps … en espérant que personne ne s’oppose à moi d’ici là.

code by lizzou × gifs by tumblr


_________________

Take me as I am, take my life,
I would give it all, I would sacrifice
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 09/12/2016
Localisation : Dans la banlieue, mais il espère bien que ça va rapidement changer.
Contre Régime
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: This is not happening ~ Kélian
Contenu sponsorisé
This is not happening ~ Kélian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» happening au Louvre
» Grégoire d'Odélian - Comte d'Odélian
» Lian Madiago
» Folie 2 - Mais où on est là !? [Pv Lian]
» Célian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Destruction :: Dublin :: La banlieue :: Les logements-
Sauter vers: